Menu | Contenu

Lourdios-Ichère

Nom du Maire : Jean LASSALLE
Nom de la Secrétaire de mairie : Jacqueline LOUSTALET

Coordonnées :
Bourg
64570 LOURDIOS-ICHERE
Tél : 05.59.34.41.58
Fax : 05.59.34.45.55
E-mail : ComLourdios@cdg-64.fr

Horaires et jours d’ouverture :
Mardi et Jeudi
De 9h à 12h et de 14h à 17h

Population : 155 habitants
Superficie : 1623 ha 55 ca

Présentation :

- Lourdios, l’ethymologie du nom vient du gave appelé Lourdios. En 1695 le nom employé était Ordios puis l’ordios en 1702. Le nom serait Ourdios.

- Village pittoresque à 450 m d’altitude niché entre la vallée d’Aspe et la Vallée du Barétous dominé au nord par le Layens (1635 m) et au Sud par l’Arraillé (1 400 m).

- A l’est, le Col d’Ichère permet de rejoindre la Vallée d’Aspe et à l’ouest, le Col de Lie nous mène en Vallée du Barétous. Le sobriquet des gens de ce village était les "latayres" car l’activité caractéristique était la fabrication de lattes qui servaient à fixer les ardoises pour faire les toits. La forêt d’Issaux qui se trouve à proximité, fournissait en partie la matière première. Dans cette forêt de hêtres et de sapins se trouve un chemin de la mâture car elle a été exploitée au 18 è siècle par l’ingénieur LEROY pour la construction de mâts en direction de la marine royale, ceux-ci étaient acheminés au port d’Athas. Elle est gérée en indivision avec les villages d’Osse En Aspe, de Lées-Athas et de Lourdios.

- Le village est un ancien bordallat (hameau) d’Osse En Aspe, réuni avec le quartier du Col d’Ichère en 1820, c’est ce qui explique un habitat composé de maisons disséminées sur les flancs sauvages de la vallée de Lourdios.

- La vie agricole et pastorale reste la principale activité économique du village, l’entretien régulier des prairies e démontre bien. Les exploitations sont composées d’ovins, de bovins et de caprins. Quelques éleveurs conservent toujours les races de vaches béarnaises et des chèvres pyrénéennes. Tous ces troupeaux sont laitiers et permettent la fabrication de fromage pur vache, mixte et pur brebis. Le fromage est affiné dans les saloirs privés et la commercialisation se fait directement à la ferme mais aussi surtout par le biais de grossistes.

- Son Eglise est placée sous le vocable de Saint Isidore, patron des laboureurs et des agriculteurs. La Saint-Isidore, au mois de mai, était une fête importante il s’agissait de l’offrande des premières récoltes.

retour en haut de page